1. Projet scientifique

image 1 equipe transverseL’objectif de cet axe de recherche est d’étudier, à partir d’observations géophysiques et astronomiques, la structure interne des planètes telluriques et petits corps du système solaire afin d’en obtenir des contraintes sur leur formation et évolutions.
Ces études serviront à examiner comment ces objets ont été assemblés il y a 4,5 milliards d'années. Nous chercherons en particulier à déterminer quelles caractéristiques physiques des planètes sont la conséquence de leur mode d’accrétion spécifique, et quelles sont celles qui relèvent de leur évolution à l’échelle des milliards d’années. Nos recherches pourront servir également pour extrapoler des hypothèses sur la structure des planètes extra solaires, notamment sur des caractéristiques liées au concept de habitabilité.

Cet axe s’appuie sur les expertises partagées au sein des laboratoires Lagrange et Géoazur en termes de:

  • formation planétaire ;
  • modélisation de la dynamique orbitale du système solaire (planètes et petits corps);
  • observations astronomiques, leur analyse et interprétation;
  • géophysique planétaire (étude des déformations planétaires, structure interne;
  • équations d’état à haute pression et température ;
  • modélisation des mouvements de convection mantellique globaux et à long-terme;
  • géologie structurale et interprétation tectonique pour les planètes;
  • caractérisation géologique, thermique, physique et géochimique des petits corps.
  • Métamorphisme ;
  • Equations d’état et de transport à haute pression et temperature, évolution de la structure interne evolution et couplage atmosphère/structure interne.
 image 4 equipe transverse image 5 equipe transverse 

Des thématiques de collaborations sont proposées telles que :

  • répartition de la masse dans le système solaire actuel comme marqueur de l’évolution des populations des astéroïdes de la ceinture principale et des objets plus lointains;
  • étude de l’évolution thermique et métamorphique des petits corps en comparaison avec la Terre ;
  • étude de la Terre dans sa globalité, comme planète habitable ;
  • caractérisation des propriétés géophysiques cruciales pour l’habitabilité;
  • stabilité des hétérogénéités du manteau terrestre comme marqueur d’impacts anciens ;
  • dynamique ancienne de la Terre avant le début de la tectonique de plaques
  • contribution de l’impact du South Aikin Bassin sur l’évolution de la Lune et l’initialisation du global mantle overturn ;
  • Mars : Captage su CO2 dans le manteau ;
  • Venus : toy-model du couplage sismicité et atmosphère ?
  • Venus : quelles propriétés fondamentales ont fait diverger l’évolution de cette planète par rapport à la Terre ?
  • couplage dynamique de formation – structure géophysique résultante.
  • Evolution des atmosphères sur le long terme soumis au couplage évolution structure interne et atmosphère.
 image 3 equipe transverse image 2 equipe transverse 

2. Fonctionnement

Cet axe propose des séminaires mensuels (1er mardi du mois) autour des thématiques citées ci-dessus. Il encadre des étudiants de différents niveaux et invite des experts dans les domaines de l’axe pour des séjours de quelques semaines. Il élabore des propositions de recherche communes à soumettre aux instances (BQR OCA, ANR, ERC Synergie). L’idée est d’aller vers une plus grande intégration et synergie entre les thématiques liées à la planétologie dans les deux laboratoires et vers la définition d’une politique commune de recrutement.

3. Participants (permanents)

Pour Lagrange/TOP : Marco Delbo, Alessandro Morbidelli, Guy Libourel, Stéphane Mazevet.

Pour Géoazur : K. Sigloh, Clément Ganino, Anthony Mémin, Christophe Matonti, Agnès Fienga.

4. Contacts

Agnès Fienga, astronome à l'Observatoire de la Côte d'Azur, laboratoire Géoazur (CNRS-Université Côte d'Azur-OCA-IRD) -

Alessandro Morbidelli, directeur de recherche CNRS, laboratoire Lagrange (CNRS-Université Côte d'Azur-OCA) -